Image Alt

Teach Transition

La scénarisation des enseignements et des apprentissages

Dans ce contexte digital, un nouveau jargon émerge de plus en plus dans notre vocabulaire professionnel. Des mots tels scénario ou dispositif pédagogique s’introduisent à nos processus d’enseignement. Ces termes font souvent référence dans notre mémoire au domaine de l’audiovisuel et du théâtre. Ceux-ci ont été intégrés à l’enseignement dans les années 60 dans le but de guider l’attention et la motivation des apprenants avec la finalité d’enrichir le cours.

Mais que signifient-ils concrètement ? Quels sont les effets que pourraient avoir les outils numériques sur le développement des compétences des enseignants ? Comment intégrer la scénarisation comme un moyen pédagogique dans nos pratiques ? Des questions essentielles que traitera cet article. Dans un contexte où l’enseignant est amené à utiliser des ressources numériques (cfr l’article de blog – les ressources numériques dans nos pratiques pédagogiques), il est primordial de se préoccuper des effets de la technologie sur l’apprentissage.

Learning visio computer teacher

Un scénario dans un objectif pédagogique

Selon Pernin et Lejeune (2004), le scénario se définit comme « une description effectuée a priori et a posteriori, du déroulement d’une situation d’apprentissage visant l’appropriation d’un ensemble précis de connaissances, en précisant les rôles, les activités ainsi que les ressources de manipulation des connaissances, outils, services et résultats associés à la mise en œuvre des activités. »

Objet Pedagogique Interactif

Les trois rôles clés d’un scénario sont de définir précisément les activités proposées aux apprenants via un OPI. Un OPI est un objet pédagogique interactif. En d’autres mots, cela désigne un dispositif qui utilise des logiciels comme support d’apprentissage. (exemple d’OPI : Google CS first, Oppia…). Ceux-ci mettent les apprenants en simulation dans des activités d’apprentissage. Ces simulations réalisées au travers d’OPI permettent de voir en temps réel les progressions des apprenants et de pouvoir apporter une assistance pédagogique en cas de besoin via des feed-back, par exemple.

Scénario Pédagogique

Dans le projet Teach Transition, le scénario pédagogique mis en place permet de transférer un dispositif de formation qui comprend le déroulement des activités d’enseignement, le déroulement des activités d’apprentissage, les moyens logistiques nécessaires pour réaliser les tâches dans le processus d’apprentissage (tablette, ordinateur, TBI…) et les ressources (techniques, humaines…) spécifiques à la séquence pédagogique. Le scénario pédagogique se veut donc être indicatif pour aider les enseignants à exploiter des outils et des documents disponibles.

Caena & Redecker (2019) confirme l’usage de scénario pédagogique dans ce troisième domaine enseignement et apprentissage du DigCompEdu. Selon ces auteurs, celui-ci « traite principalement de la planification, de la conception et de l’orchestration de l’utilisation des technologies numériques dans la pratique de l’enseignement. Il se concentre également sur l’intégration des ressources et de méthodes numériques pour promouvoir des processus d’apprentissage collaboratifs et autorégulés. De plus, il nécessite l’accompagnement dans le processus dirigé par l’apprenant dans le cadre de mesures d’orientations et de soutiens efficaces.» Il est d’ailleurs représenté au cœur du référentiel de compétence (DigCompEdu) au même titre que l’évaluation.

Juste avant celui-ci, on y retrouve le domaine des ressources numériques. Il est donc important de souligner qu’après sélectionner et/ou créé des ressources numériques pertinentes, le futur formé devra être capable de choisir le moment adéquat d’intégration des outils numériques dans la séquence d’apprentissage. En effet, leur utilisation sera différente en fonction de l’orientation, du type d’apprentissage (collaboratif, autorégulé…) et des objectifs à compléter. Le processus d’orientation, quant à lui, permet d’intégrer le contexte et l’intention de la séquence d’apprentissage. Dans le contexte du scénario pédagogique, on y retrouve le domaine de connaissances à acquérir, le profil du public (classe, spécificité, motivation, degré d’autonomie…), la situation d’apprentissage (en présentiel, à distance ou en hybridation), les modalités d’apprentissage (individuel, collaboratif), les préférences de l’enseignant. Tandis que les intentions du scénario pédagogique sont les représentations que l’enseignant se fait sur la façon dont ses élèves vont s’approprier les contenus. Il va relever les représentations mentales de ses élèves par rapport à un point de matière précis. Grâce à ses représentations, les modalités du travail et le savoir sont intégrés aux scénarii pédagogiques.

L’objectif de notre projet Teach Transition par rapport à ce domaine de compétence est donc de vous accompagner dans la structuration de vos séquences d’apprentissage c’est-à-dire dans la gestion des sessions ou modules d’apprentissage, la gestion des interactions dans un environnement numérique et dans votre réflexion sur votre propre méthodologie dans vos pratiques. Pour ce faire, dans le cadre des formations, vous pourrez manipuler des outils numériques lors de nos rencontres afin de répondre directement à vos besoins. L’interaction avec un environnement numérique collaboratif est mise en place par le biais de notre CoP pour vous initier et apporter votre expertise dans de nombreux domaines en lien avec le numérique. 

En conclusion

La scénarisation des enseignements et des apprentissages est « un ensemble d’activités destinées aux apprenants et organisées en un tout cohérent ». (Paquette et al, 1997). Ainsi le triangle didactique que nous connaissons fort bien est quelque peu modifié pour être adapté à notre projet.

Apprenant Compétences Numérique

Le savoir est représenté par les compétences numériques des apprenants (thématique qui sera abordée dans de prochains billets de blog) associés aux compétences disciplinaires. L’enseignant veille donc par des scénarii d’apprentissage à ce que chaque apprenant acquiert les compétences numériques et disciplinaires du 21e siècle. Le va-et-vient entre ces différentes cibles délimite le domaine de scénarisation dirigé par l’enseignant de manière responsable. Si vous souhaitez mettre en pratique tout cela dans votre classe, nous vous invitons à rejoindre notre CoP qui tend à répondre à vos besoins professionnels. La méthodologie employée repose sur un modèle d’innovation technopédagogique adapté à notre fonctionnement. En intégrant notre communauté, vous serez à la fois acteur de votre apprentissage et co-créateur de contenus. Vous pourrez ainsi expérimenter des concepts en lien avec des thématiques choisies au préalable.  Sur base de la problématique, des ateliers de travail seront aménagés sur base de documentations pertinentes. Dans un prochain billet de blog, nous aborderons l’évaluation dans un contexte numérique. Comment mettre en place un système d’évaluations efficaces dans le recueil et le traitement de données ? À suivre

Bibliographie

  • Villiot-Leclercq, Emmanuelle. « Genèse, réception, orientation et explicitation des scénarios pédagogiques ». Distances et savoirs Vol. 5, no 4 (2007): 507‑26.
  • « Revue Internationale Des Technologies En Pédagogie Universitaire ». International Journal of Technologies in Higher Education, 2007, 104.

Par Julie Parmentier

Poster un commentaire