Image Alt

Teach Transition

L’engagement professionnel dans un contexte numérique

En philosophie, l’engagement est une action d’une personne qui assume des valeurs qu’elle a choisies et décide de les véhiculer selon son libre arbitre. D’un point vue scientifique, Meyer & Herscovictch (2001) définit l’engagement professionnel comme “un état psychologique d’ordre motivationnel correspondant à la relation d’attachement qu’un individu éprouve à l’égard d’un métier et des pratiques lui étant associées”.

Selon les psychologues du travail, plusieurs facteurs définissent cette relation d’attachement par le sentiment d’efficacité personnelle. Plus l’engagement professionnel sera élevé, plus les individus auront des attentes élevées et s’engageront activement dans leurs tâches. Notre souhait par ce projet Teach Transition est de pouvoir redonner de la valeur aux tâches des équipes éducatives par le biais d’une utilisation réfléchie des outils numériques dont nous disposons.

work man computer phone

L’environnement professionnel

Selon Caena F. & Redecker C. (2019), dans notre rapport avec le numérique,  ce domaine représente l’environnement professionnel qui développe des compétences numériques dans le but de communiquer, de s’organiser, de collaborer, de réfléchir sur sa pratique et de continuer son développement professionnel numérique. Ainsi, les futurs formés à ce domaine seront capables d’améliorer leurs stratégies de communication, de s’autoévaluer sur leur propre stratégie, de partager des expériences innovantes ou collaboratives et d’utiliser des ressources numériques pour un perfectionnement professionnel continu.

L’outil technologique est dans le cas présent utilisé dans le but d’améliorer l’efficacité des organisations. Le choix des outils dépendra donc de la décision des équipes éducatives en lien avec le projet pédagogique de l’établissement scolaire. Ce domaine s’adresse donc à tous les acteurs de l’éducation.  

Environnement Professionnel

La collaboration professionnelle

Concernant la communication organisationnelle, l’objectif est de fournir des ressources d’apprentissages et d’informations aux apprenants et aux parents, de communiquer avec les parents à travers des plateformes numériques collaboratives privilégiées par l’école (site Internet, Teams, Classroom, Moodle, Padlet, autres applications…) afin d’avoir accès aux documents organisationnels de l’école (ROI, projet de l’établissement…).

Les Atouts De La Collaboration Professionnelle

À propos de la collaboration professionnelle, les acteurs des équipes éducatives peuvent s’engager à collaborer avec des collègues et des tiers dans le but de partager des connaissances ou des expériences de pratiques pédagogiques innovantes et collaboratives. Se constituer un réseau professionnel au travers de formations et/ou de communautés apprenantes constitue un atout pour devenir de futurs apprenants du digital et une compétence essentielle du 21e siècle.

Cela représente également de grands avantages notamment pour saisir l’opportunité de décrocher un emploi, pour se reconvertir, pour étendre son activité, pour gagner en compétence et/ou s’enrichir personnellement. Pour les équipes éducatives, les communautés d’apprentissage permettent de pouvoir échanger sur ses pratiques pédagogiques, mais également d’appartenir à un réseau d’enseignants où chacun peut apporter sa propre expertise et son rapport avec les nouvelles technologies.

Teach Transition : création d’une COP (Community Of Practice)

C’est pourquoi, il y a peu de temps, nous avons mis sur pied une COP où des enseignants de tous réseaux partagent leurs expériences et leur pratique en lien avec le numérique. Ceux-ci organisent des ateliers toutes les 2 ou 3 semaines sur une thématique différente dans le but de répondre aux problématiques du terrain. Si le projet suscite votre curiosité, vous retrouverez sur cet espace de blog tous les détails concernant la COP très prochainement. 

De plus, collaborer avec des collègues d’horizon différent permet également de se mettre en réflexion sur ses propres pratiques. Grâce à la communauté, vous allez pouvoir étendre votre expertise pédagogique et numérique, identifier vos points à améliorer et trouver de l’aide auprès de personnes-ressources pour développer vos compétences pédagogiques liées au numérique.

De plus, les échanges professionnels dans le numérique vous permettront d’identifier les formations appropriées à suivre et/ou des outils qui élargiront votre champ d’action tels que des vidéos, des tutoriels, des MOOCs, Webinaires…. Afin de ne perdre aucune information, nous vous encourageons à mettre en place des outils qui vous permettront d’organiser, de traiter les informations et/ou de mettre en place une veille organisationnelle. Pour plus de renseignements à ce sujet, nous vous invitons à consulter ce genially: https://view.genial.ly/6022428d8d60280dc12c7b02

Que peut-on retenir de tout ça ?

En conclusion, ce domaine tend à répondre à la demande de diffusion des contenus d’apprentissage dans un environnement numérique pour tous les intervenants. L’outil numérique sert donc à présenter l’information et à traiter les connaissances.

Dans un prochain billet de blog, nous allons développer le domaine des ressources numériques qui pourront être supportées par des environnements informatiques tels que Teams, Google Classroom, Moodle….C’est pourquoi ces deux domaines sont interreliés dans le DigCompEdu et ne peuvent être envisagés l’un sans l’autre. À suivre 😊   

Digcompedu2

Bibliographie

  • Broisin, Julien. « Un Environnement Informatique pour l’Apprentissage Humain au Service de la Virtualisation et de la Gestion des Objets Pédagogiques », s. d., 207.
  • apprendreenligne.over-blog.com. « Qu’est ce qu’un EIAH ? – Environnements d’Apprentissage en Ligne (EAL) ». Consulté le 9 février 2021. http://apprendreenligne.over-blog.com/2016/10/qu-est-ce-qu-un-eiah.html.
  • Broisin, Julien. « Un Environnement Informatique pour l’Apprentissage Humain au Service de la Virtualisation et de la Gestion des Objets Pédagogiques », s. d., 207.
  • « Vue de Vol. 1 No 2 (2015): Evaluer – Journal international de recherche en éducation et formation ». Consulté le 9 février 2021. http://journal.admee.org/index.php/ejiref/issue/view/7/Num%C3%A9ro%20complet%20V1%20N2.
  • Brousseau, Eric, Université de Nancy-II, Université de Paris-I, Alain Rallet, et Université de Paris-Dauphine. « Le rôle des technologies de l’information et de la communication dans les changements organisationnels », s. d., 18.
  • Tchounikine, Pierre. « Quelques éléments sur la conception et l’ingénierie des EIAH », s. d., 14.
  • Union, Publications Office of the European. « European Framework for the Digital Competence of Educators : DigCompEdu. » Website. Publications Office of the European Union, 29 novembre 2017. http://op.europa.eu/en/publication-detail/-/publication/fcc33b68-d581-11e7-a5b9-01aa75ed71a1/language-en.
  • Caena, Francesca, et Christine Redecker. « Aligning Teacher Competence Frameworks to 21st Century Challenges: The Case for the European Digital Competence Framework for Educators (Digcompedu) ». European Journal of Education 54, no 3 (2019): 356‑69. https://doi.org/10.1111/ejed.12345.

Par Julie Parmentier

Poster un commentaire